• Malgré une bonne fréquentation, des problèmes financiers existent depuis l'ouverture; l'effondrement du trafic pendant la Première Guerre Mondiale n'arrange rien et les déficits se succèdent. Les chefs des gares de Bas-Mornex, Haut-Mornex et les Treize-Arbres sont supprimés.

  • Décembre 1931 ou début 1932: le trafic cesse sur la section Etrembières-Monnetier, il est remplacé par un service d'autocars.

  • 1932 : ouverture d'une route qui permet aux automobiles de gagner le sommet du Salève. Le modernisme est à la mode et il est vrai que le chemin de Fer devient vétuste, les employés sont démotivés, les temps de parcours sont longs, l'audace financière n'est pas au rendez-vous. La Compagnie remet l'exploitation aux employés qui forment une coopérative: les coûts d'exploitation diminuent légèrement.

  • 1932 : mise en service du téléphérique qui relie Veyrier au sommet du Salève. Son promoteur, Auguste Fournier (1902-1979), propose l'établissement de billets circulaires (montée en téléphérique et descente en train ou le contraire), aucune suite n'est donnée à cette proposition.
    La concurrence des deux moyens de transport inspire un partisan du train.

  • 28 février 1934 : arrêté de déclassement de la section Etrembières à Monnetier-Mairie paru au Journal Officiel.

  • 1935: l'Assemblée Générale extraordinaire des actionnaires du chemin de Fer du Salève prononce la dissolution de la société. Albert Nobile est nommé liquidateur et doit réaliser tous les actifs du Chemin de Fer.

  • 1936 : le courant électrique est rétabli dans le troisième rail: la démolition du réseau commence par le haut, rails, traverses et crémaillères sont descendus par les automotrices puis récupérés par un ferrailleur. Hélas, la destination exacte du matériel est inconnue; ferrailleur d'Annecy ou d'Albertville ? Carmen Fontaine, fille du chef de Gare de Monnetier-Mairie se rappelle avoir vu passer les automotrices sur des camions alors qu'elle était à Annecy. La destination était vraisemblablement la démolition.

  • 23 août 1938 : arrêté de déclassement de la section Veyrier et les Treize-Arbres paru au journal officiel.